psychothérapeute, thérapeute de couple

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib


Il existe plusieurs types de psychothérapies. Toutes ont pour objectif de soulager des souffrances psychiques, d’aider à dépasser les évènements douloureux de la vie ou de surmonter des blocages psychologiques empêchant un épanouissement satisfaisant.
Certaines ont fait depuis longtemps la preuve de leur efficacité. C’est le cas des thérapies dites « analytiques » qui se réfèrent, comme la psychanalyse, à la théorie de Freud.
D’autres, comme l’hypnothérapie, font l’objet, actuellement, d’un regain d’intérêt justifié par leur efficacité et par la qualité des formations universitaires proposées.
Quelle que soit la thérapie utilisée, elle devra permettre d’aborder les dimensions anxieuses, phobiques, dépressives qui sont sources d’angoisse. Les mouvements de dévalorisation de soi, l’intolérance à la frustration et le manque de confiance en soi (souvent associé à une dépendance relationnelle excessive) pourront aussi évoluer positivement.

Difficultés justifiant souvent une demande de psychothérapie:

1. Angoisse
2. Sentiment d’être mal aimé
3. Difficulté à s’engager
4. Angoisse de performance
5. Manque de confiance en soi
6. Sentiments de culpabilité
7. Fatigue persistante
8. Difficultés à prendre du plaisir à la vie
9. Difficultés relationnelles
10. Tristesse persistante
11. Insomnies
12. Difficultés à maîtriser ses émotions
13. Traumatismes

Spécificités des thérapies de couple:

Chaque membre du couple ne réagit pas toujours comme son partenaire s’y attendrait. Et ces réactions n’ont pas forcément le sens que le conjoint tendrait à leur donner, chacun ayant un filtre de compréhension de ce que dit l’autre différent. D’où des malentendus fréquents. Pour les éclaircir, il peut être intéressant de parler de ce que chacun comprend et ressent de l’échange en présence d’un thérapeute de couple. Ce tiers bienveillant et attentif à la façon dont les problématiques de chacun s’entrecroisent, va aider peu à peu à éclaircir les positions des deux partenaires et les personnages qu’ils incarnent l’un pour l’autre. Et c’est en prenant de la distance par rapport à ces personnages intérieurs, issus de leur histoire personnelle et pesant tellement sur leurs interactions que le couple pourra fonctionner plus librement dans une réalité enfin partagée.